Google Shopping : service pour mettre en avant ses produits

Google Shopping

Publié le : 03 mars 20213 mins de lecture

Google met à  la disposition des e-commerçants différents modules qui permettent de mieux rentabiliser un site e-commerce. Si la plupart des entrepreneurs du web utilisent Google Adwords, rares sont ceux qui connaissent l’existence de Google Shopping. Pourtant, ce dernier donne les moyens  de booster les ventes des  échoppes  virtuelles.

Google Shopping : une fonctionnalité de Google que peu de gens connaissent

Actuellement, les internautes ne recherchent plus des termes génériques pour acheter un produit. La plupart d’entre eux ont déjà un modèle particulier en tête. Ces requêtes sont traitées de manière un peu différente par les algorithmes de Google. Effectivement, les crawlers puisent des correspondances dans la base de données de Google Shopping. Il s’agit d’un catalogue  virtuel qui réunit de nombreux  articles en tout genre. L’outil fonctionne également comme un comparateur de prix. A cet effet, lorsqu’une référence particulière est recherchée, l’offre la plus intéressante pour ce produit  apparaît sur les SERP. Ces éléments sont bien positionnés  sur la liste de réponses et comportent une illustration. Les consommateurs sont donc plus susceptibles de cliquer dessus. Dans ce contexte, ce système peut devenir un levier de conversion intéressant

Comment tirer profit de Google Shopping ?

Pour mener une campagne Google Shopping, il faudra tout d’abord se rendre sur Google Merchant Center. L’e-commerçant devra commencer par s’inscrire. Sa boutique en ligne doit répondre à certaines conditions pour que le système fonctionne correctement. Néanmoins, il faut par la suite alimenter un « flux ». Il s’agit tout simplement de fournir une liste  exhaustive des articles en vente. Pour ce faire, les responsables peuvent utiliser une feuille de calcul sur  Google Sheets, se servir d’un fichier XML dans l’arborescence du site ou encore procéder à une importation locale régulière. Il faudra veiller à indiquer précisément le nom du produit, sa catégorie, son prix, sa disponibilité ou encore son état. Chaque information sera utile. Tout comme Google Adwords, un coût par clic est appliqué. A cet effet, différents paramétrages  s’imposent pour s’en tenir à son budget. Créer différentes  versions de sa liste de produits est toujours conseillé pour maximiser l’impact  de la campagne. Dans tous les cas, il vaut mieux solliciter des professionnels pour ne commettre aucune erreur. De nombreuses agences web compétentes peuvent notamment être contactées.

Plan du site