Direction des systèmes d’information (dsi) : faire appel à un consultant en informatique

Direction des systèmes d’information

La préparation d’une refonte pour le développement du système d’information est une opération délicate. Pour y parvenir, il est recommandé de faire appel à un Directeur des Systèmes d’Information de Transition. Ce spécialiste est suffisamment formé pour piloter et sécuriser les grands projets informatiques et la conduite de changement. Un DSI de Transition est capable d’accroître les performances du Système d’Information d’une entreprise.

Différents rôles d’un DSI

Pour accroître les performances d’un système d’information, il faudra commencer par une phase de diagnostic. Le Manager des Systèmes d’Information de Transition établit un plan d’action pour améliorer la structure interne du service. Le spécialiste règle les dysfonctionnements et réduit d’éventuels surcoûts. Les DSI travaillent en étroite collaboration avec la Direction générale ainsi que les membres du Comité de Direction. Ces consultants en informatique intègrent les problématiques propres à divers secteurs d’activité : Sécurité informatique, Cybercommerce ou Nouvelles Technologies d’Information et de Communication (NTIC).

Les Directeurs des Systèmes d’Information s’occupent de gérer et maintenir les outils informatiques, équipement de réseau, système d’information et logiciel. En plus de mettre en place des procédures, ils gèrent les évolutions informatiques d’une stratégie d’entreprise. Les DSI entreprennent également différentes catégories de missions de transition. Il peut s’agir d’un déploiement d’un nouveau progiciel d’entreprise, ils assurent la bonne intégration des nouveaux programmes. Ils peuvent dans ce cas organiser des sessions de formation et de transfert de compétences aux employés d’une société. Le DSI de transition conseille et suit le projet, il s’occupe de réorienter un projet mal débuté. Pour faire appel à un DSI, on peut contacter reactive-executive.com/.

Activités principales des directeurs des systèmes d’information

Le DSI définit et met en œuvre la politique informatique en se conformant avec la stratégie générale de la société. Son intervention doit également être conforme aux objectifs de performance. Le consultant en informatique garantit la continuité du service informatique. Un DSI de transition fournit et anticipe les changements ainsi que l’impact métier sur le système d’information. Parmi ses activités principales, le directeur des systèmes d’information s’occupe de l’élaboration de la stratégie de la politique informatique. Pour cela, il assure entre autres une veille technologique et juridique relative aux évolutions du secteur de la société en termes de système d’information.

Le directeur informatique et télécommunication, autre intitulé du DSI, s’occupe de la politique informatique ainsi que la gouvernance du système d’information. Le spécialiste devra pour cela garantir la continuité du service informatique et télécommunication des utilisateurs. Il supervise également le système d’information ainsi que la maintenance du réseau. Le DSI veille à ce que l’intervention soit conforme aux besoins et choix de la société cliente.

Il anime les projets informatiques lors des réunions de pilotage et de validation. Pour y parvenir, il collabore avec le chef de projet et direction métier de la compagnie. L’expert en conduite du changement définit et suit les budgets de la Direction des systèmes d’information. Il se charge de définir la politique d’externalisation en analysant les offres de sous-traitance, en suivant les relations avec les prestataires…

Efficacité d’un DSI de transition

Un DSI de transition résout une problématique provenant d’une direction informatique. Son rôle est primordial, car il résout des situations pouvant freiner la société dans son évolution. Dans certains cas, il règle les problèmes qui mettent en péril l’activité d’une entreprise. L’expert est missionné généralement par un cabinet de conseil. Il intervient dans une période limitée et agit en respectant un plan d’action défini au commencement de sa mission.

La Direction générale sollicite souvent l’aide d’un DSI de transition pour résoudre certaines situations. Il peut intervenir quand le Directeur des systèmes d’information démissionne ou est licencié, lorsque le DG n’a plus confiance en son DSI, quand les directions métiers et la DSI sont en conflit, que la DSI livre les projets en retard, durant une scission du système d’information…